Power to the People EP

by Acoosmik

/
  • Streaming + Download

     

1.
2.
3.
4.

about

Free Digital EP !!!

credits

released April 14, 2012

Ecrit par Senbeï, Kesta et Djar One.
Cuts par Dj Moon's & Inkredibl'Chapô.
Enregistré et mixé par Djar One au Beats House Studio, LH.

tags

license

all rights reserved

about

Acoosmik Le Havre, France

Depuis 2005, Acoosmik crée une musique qui prône les valeurs originelles du Hip-Hop: un retour aux sources funky, énergique et décomplexé, avec une bonne dose d'humour et de fun ! Pour ça, le quintet havrais composé de Djar One, Senbeï, Dj Moon's, Inkredibl' Chapô et Kesta distille samples, breakbeats, scratchs précis et affûtés... PEACE, UNITY, LOVE AND HAVIN'FUN !!! ... more

contact / help

Contact Acoosmik

Streaming and
Download help

Shipping and returns

Track Name: Ni pour, ni contre, bien au contraire (prod. Djar One)
Ni pour, ni contre, bien au contraire

KESTA
Acoosmik, c'est comme un coup de trique sur le beat / Etale son savoir en matière de Hip Hop sarcastique / La révolution ne sera pas télévisée / Elle est dans le pantalon si t’as des couilles va cramer l’Elysée / La gouvernante ment et copule dans les tournantes / Pour intellos en costard qui nous enculent bien lentement / Il est trop tard pour se réveiller, rendormez-vous / L’élite est une grosse bite qui n’a pas pris de rendez-vous / La tête du président sur une pique, utopique / On vit dans un pays statique et j’en suis citoyen / Ma parole ne vaut rien celle d’un misérable vaurien / Persuadé que la musique ne changera jamais rien / A quoi bon lâché 20000 16 barres sur des instrus vénèr / Qui n’iront nulle part à part pour se calmer les nerfs / Moi je vais mieux, je vais au bar oublier qu’on se fait enfler c’est clair / C’est la de-mèr mais les gens le savent déjà / Pas besoin de dire à un manchot qu’il n’a pas de bras / Certains y on cru, y ont laissé leurs plumes / Moi je garde la mienne, on me laisse tranquille sur le bitume / Demande à John Lennon Coluche ou Gil Scott Heron /

SENBEÏ
Mon projet : faire du rap engagé d’enragé je peux pas changer / Bien obligé de déranger vu qu’y a pas trop moyen de s’arranger / Avec nos dirigeants sans gène qui rêvent d’un pays sans jeune / Et sans étranger puisqu’il parait que c’est d’eux que vient le danger / Je suis désolé mais je me sens forcé de gueuler / Quand j’entends les gouvernants s’attaquer aux gens qu’ont le plus besoin d’être épaulés / Tellement de personnes qu’ont pas la parole que je peux pas me servir de mon microphone / Sans penser au peuple qui bouillonne / J’ai pas mis longtemps pour devenir militant, toujours anti militaire, / T’as vu dans quel état ils ont mis la Terre / Ça pête de partout et toi tu crois que je vais me taire / Ces sujets ne sont pas tabous pourtant pour en parler peu de volontaires / Ça me fout en l’air de voir tous ces grand-pères aux ministères / Passer l’hiver à Val d’ Isère et laisser crever la misère / C’est pour toutes ces raisons que le rap est mon mode d’expression / Tant pis si ça fait pas de pognon je peux pas cacher mes opinions /

DJAR ONE
Je ne suis ni pour, ni contre, bien au contraire / Comprends que je ne suis pas sectaire y’a pas un sujet que je peux taire / Quand ta clique est dans le secteur, que des MCs qui font peur / Toujours de la même humeur, moi j’use de toutes les couleurs / L’encre coule sur la feuille contre le porc qui n’a qu’un œil / Ou pour que la foule gueule fort mais jamais pour le portefeuille / De la diversité dans les thèmes ma liberté je l’aime / Les rappeurs hébétés amènent au Hip Hop des chrysanthèmes / Bercé par le Suprême, la conscience comme un baptême / Malgré tout le rap est sorti des block parties je n’oublie ap’ / Un jour on pleure, un jour on rit c’est ainsi / Pour l’heure un porno amateur, appui stop tombe sur Sarkozy / Et son Pierre Charon le charognard qui mate les stars mortes / Fortes de leur noms orientent le vote, mes paroles sortent des tripes / Que ce soit un trip soulard pour mes fêtards ou réfléchi /
La technique jamais ne fléchit c’est Acoosmik ne soit pas paumé //
Track Name: On danse en France (prod. Djar One)
On danse en France

DJAR ONE
C’est toujours la même rengaine, la même haine qui traîne / les mêmes qu’on malmène, le peuple qu’est à la peine / Les politiques la ramène, piquent le fric sans gêne / Une économie inhumaine brise ou stoppe toute chaîne / Ne cherche plus pourquoi le pays est dans cet état / Les mêmes conneries se répètent tempêtes après tempêtes / Leur crise une leçon, on nous prend vraiment pour des cons / Actions, obligations, un avion qu’on paye des millions / Mais bon, faut bien chaque jour bouffer / Et toutes les semaines trimbaler le caddie du supermarché / Marcher au pas, la France a besoin de toi / Travaille, consomme, et là tu seras un homme / C’est ce que la télé nous dit du Dimanche au Lundi / Dixit les séniles soumis en place depuis des décennies / décidément cette nation telle mon sampleur tourne en rond / ronronne dans le déni, MC Fonky D j’ai fini /

KESTA
On danse en France, c’est toujours la même chanson / Des ganaches de fion qui polluent nos horizons / Certains s’accrochent à travers les générations / Comme Jean-Marie Le Pen et sa perruque de de-blon / Qui sont ceux qui se laissent ensuquer la cervelle / Glissent leur haine dans les urnes présidentielles / Prêtent allégeance à un système cancéreux / Dont les cellules nerveuses sont contaminées par un nain véreux / En quête de virilité du haut de ses talonnettes / En quête de traditions donc reste malhonnête / En fait la douche est froide, il n’y a plus de serviette / Et on nous demande en plus de ramasser la savonnette / C’est bête la France danse mais n’a pas trouvé son style / Ah oui ! La tektonik pour adolescents débiles / On plagie les cainris dans leur clips en Lexus / Sais tu ce que signifie sucker MC ? vas-y mec suce /

SENBEÏ
La France nous fait danser mais comme à l’époque des cow-boys / Elle nous tire dans les pattes et on gigote comme des gogols / On essaie d’esquiver tant bien qu’mal ses coups d’pute / Et elle rit à s’en dilater la rate quand on parle de lutte / Parc’que c’est elle qui mène la danse, nous on exécute / Même quand on pense faire d’la résistance on est loin du but / Toujours la même chanson pourrie y’a qu’l’interprète qui varie / Et tu m’demandes de voter pour mon favoris !? / La France nous fait danser mais son chef d’orchestre est barjot / Et comme lui ses musiciens ne savent jouer que du pipo / Ce soir je reste au bar j’observe le bal sans bouger, ça joue / Jamais réglo comment tu veux qu’je suive le tempo //
Track Name: Du Travail de Pro (prod. Sample Sickness)
Du Travail de Pro

KESTA
On se fout de nos gueules ! C’est ça nos dirigeants ? / Des porcs qui s’engraissent et fument tout notre argent / Nous pompe, notre carburant et volent bien plus haut / Dans des jets privés à 180 millions d’€ / C’est la crise, serrons-nous bien la ceinture / Privons-nous jusqu’à ce qu’il ne nous reste plus que l’ossature / Admettons qu’ailleurs la vie est quand même plus dure, d’accord / J’exagère, j’ai un job, je possède / J’ai un toit, un plumard et ça je le concède / La santé et l’esprit quand je ne suis pas trop raide / Mais je parle de thune, cette salope malsaine / Nerf de la guerre devant le cul et les valeurs humaines / Et pendant ce temps le président voyage avec sa pouffe / Le cœur léger, comme une rock star fait la teuf / Eclate du champ’ et arrose son ministère / Qui à son tour trempe dans des affaires qui ne sont pas très claires / Des retraites de députés aux notes de frais réputées / Emplois fictifs secrets, ce sera répété / T’es grillé, merde ! Nicolas va rouspéter / Te filer un poste de planqué pour te faire oublier / Et à celui qu’aura vendu la mèche, on lui dira que c’est moche / De taper sur la caboche du presque boss qui nous gouverne /

SENBEÏ
Ces mecs sont des pros, jamais approximatifs / Nous laissent faire nos manif’ mais derrière nous saignent à vif / Les rois de la manip’ experts en diversion / Ils font tout pour qu’on flippe dès que viennent les élections / Question de principe, ils protègent d’abord leur slip / Font croire qu’ils veulent sauver le pays mais veulent surtout ne pas être haïs / Donc enfilent le treillis pour latter des ennemis fictifs / Détournent notre attention pour qu’on oublie qui sont les fautifs / Les responsables de ce merdier / Parce que c’est pas par hasard si en ce moment tout le monde est énervé / Berner, passage obligé pour gouverner / En plus tout est arrangé pour qu’on puisse jamais se venger / Pire ! Ils réussissent à faire de nous leurs complices / Car la peur d’être le prochain sur leur liste nous rend égoïste / Autant de licenciements fait naitre l’affolement / La crainte d’être le suivant modifie les comportements / Putain c’est malsain ! Au sein des entreprises / De plus en plus de suce-boules. En période de crise / Y’a toutes les balances qui raboulent et en fait c’est logique / Quand la marre rétrécie normal que les poissons paniquent /

DJAR ONE
Ils divisent pour régner, on cotise à se saigner / C’est bien ce que je craignais c’est à vie qu’on a signé / N’ignores-tu pas le climat, ces brimades sont des tromas / Chaque jour on s’applique à être hypocrites pour le fric / Que ferait-on pour le garder ? Taffer ou chaparder / Mais chut, ça va barder même si y’en a marre des / Heures sup’ pour la gloire, de la réput' de bonne poire / Le chomdu un épouvantail donc pour 4 on travaille / Le boss ne veille plus, les collègues sont des lardus / On sue tels des lardons habitués à dire pardon / Sans espoir on trime et limés sont les crocs / On ne regarde plus vers le haut, c’est du travail de pro //
Track Name: A la Greve !!! (Remix) (prod. Djar One)
A la Grève !

DJAR ONE
Aujourd’hui assemblée / générale extraordinaire /
les crotales du gouvernement / déclarent la guerre /
veulent geler les salaires / qu’on taffe jusqu’au cimetière /
pendant qu’ils s’augmentent / à tout un peuple mentent /
Nos acquis creusent les / déficits la dette publique / e
ux dînent dans des restos chics / s’allouent des pensions automatiques /
Pour l’élite pas de durée / de cotisation minimale /
désillusion c’est pas / des prolos qui valent que dalle /
Mais ils nous ont divisés / comment peut-on jalouser /
les petits plus de celui d’à côté / envier les gens de son quartier /
Moi et mes collègues de galère / « ouaaais » /
J’suis de la classe ouvrière qui se lève tôt et ne possède pas de bateau /
d’toute façon la grève / est votée à l’unanimité / ma tiquette va être amputée /
face à un pouvoir buté /
C’est la seule solution / pour mon avenir mes rejetons /
j’ai presque les jetons / avant de commencer la lutte pour de bon /


Refrain : A la grève !

SENBEI
Révolution ! Sans négociation /
Parce qu’y’aura pas de concession, on veut plus jouer les pigeons /
Donc nous exigeons plus de partage, moins de chômage /
On n’est pas des sauvageons mais comprend que nous enrageons /
Le peuple est dans la rue et j’suis en tête de cortège /
En fait j’attends que ça charge. Merde vous m’avez rendu barje ! /
Comme le dit l’adage, aux grands maux les grands remèdes /
Alors pour soigner mon mal être j’ai choisi de faire un carnage /
J’sais bien que c’est pas malin mais putain ça soulage /
Mec, t’as semé la tempête, tu récolteras l’orage /
Tout le monde à l’abordage ! Rentrons dans le lard /
Des CRS, premier rempart et ça part déjà en testicule /
Faut pas qu’on capitule face au bras armé de l’Etat /
Les boucliers volent en éclat, les camarades se font éclater /
T’façon c’est raté je l’ai toujours su /
Qu’on gueule ou qu’on se batte ils veulent nous la mettre dans le cul /

Refrain : A la grève !

KESTA
Les demeurés présument que les coûtumes /
syndicalistes dans mon pays changeront les choses /
rien ne m'attriste pas même les causes soit disant justes /
fais la grêve, Fils, Crêve!!! /
Si on a créé les privilèges, c'est pour que les prolos ne vivent pas leurs rêves... /
Rien à foutre si t'as faim, faut qu'tu produises jusqu'à la fin, /
Tu veux du pain? /
J'suis l' président donc j 'garde le beurre et la baguette /
alors souris, paies tes impôts pendant que j 'me lustre les manchettes, /
que j 'kiffe sur mon bâteau en slip et en claquettes! /
J 'représente pour les patrons, /
si t'es pas content, tend la joue on verra bien qui c'est l 'plus con: /
Le gus qui lutte contre le système pour un saucisson jusqu'au sang /
ou le Roi qui s'augmente de 170%... /
La voie royale: merci l'ENA qui a fait d 'moi un squale /
dans un bocal rempli d'surfeurs, allez dites leurs /
qu'le plan social, je l'ai fait couler, il est câné, /
ouais, tu m' connais, j'suis assez bestial pour de la monnaie! /

Refrain : A la grève !